Quel terrain choisir pour pratique l’airsoft?

Une partie d’airsoft Gun demande une préparation à l’avance. Outre l’acquisition des différents équipements et vêtements tactiques, le choix du terrain est aussi primordial.

Et avec les règles qui régissent la manipulation des répliques d’armes, il est tout bonnement impossible de pratiquer l’airsoft n’importe où.

Vous êtes un amateur, ou un débutant dans cette pratique, et vous êtes justement en quête d’un lieu idéal pour jouer? On vous aide dans vos démarches pour retrouver le bon terrain.

Les critères de choix du terrain pour l’airsoft

Contrairement au paintball, l’airsoft ne peut pas se dérouler sur n’importe quel terrain vaste. Il faudra trouver un terrain qui réponde aux critères suivants:

Un terrain privé, loin de toute circulation

Un terrain suffisamment vaste pour la mise en place de différents scenarios

Un terrain où vous avez obtenu permission pour vous adonner à cette pratique

Mais de façon générale, il existe deux types de lieu pour pratiquer l’airsoft: soit vous jouez sur des terrains en pleine air, dans la nature, soit vous trouvez des bâtiments et entrepôts abandonnés.

Pour vous faciliter la tâche certains propriétaires louent leur terrain aux airsofteurs. Dans certains cas, la zone est déjà aménagée pour jeu, ce qui vous facilitera très certainement la tâche.

La limitation du terrain

L’airsoft doit se dérouler sur un terrain bien limité, afin d’éviter de franchir une certaine zone. Mais de son côté, le terrain en lui-même devrait aussi être divisé en trois zones bien distinctes:

La zone safe: Où aucun tir ne pourra être toléré. C’est là où les joueurs vont se reposer.

La zone d’entrainement: Où les joueurs vont effectuer des essais de tirs, et faire les réglages nécessaires avec leur réplique.

La zone de jeu: Où les affrontements et les parties auront lieu